SANON Dénis CASCADES
Bonsoir Mr le Ministre
Il y a eu une promesse de fichier unique pour identifier les attributaires de parcelles au BURKINA sous l'ancien régime je crois. A quand l'effectivité de se recensement?
La terre au BURKINA est elle inépuisable? Pourquoi autant de parcelle vide dans les grands centres?