Élément d'appréciation: EDU 09

Engagement: Accroître les effectifs de l’éducation formelle technique et professionnelle (EFTP) jusqu’à 16% de l’effectif scolarisable En cours de réalisation

Dans la déclaration de politique générale, cet engagement devrait être mis en œuvre par la poursuite de construction de 13 lycées techniques régionaux “en vue de former les techniciens adaptés aux besoins de l’économie locale’’.

Dans le PNDES, l’engagement est pris et il devrait permettre d’opérer la transformation structurelle de l’économie par l’accroissement de la proportion des effectifs de l’EFTP de 3,4% en 2015 à 16% en 2020.

La politique nationale de l’EFTP est la politique consacrée à ce domaine. Elle a été reprise dans le PNDES, notamment dans le programme 2.

Les mesures adoptées dans le sens de l’accroissement des effectifs de l’éducation technique et professionnelle sont de deux ordres.

Dans son DSN, le premier ministre a listé quelques actions qui n’ont pas été confirmées par le rapport de suivi annuel du PDSEB.  Il s’agit de l’amélioration de l’offre avec la construction de 5 centres de formations techniques et professionnelles et de 3 lycées techniques et 2 lycées scientifiques. Dans le rapport, il est indiqué que la construction des 5 centres a été reversée dans les activités de 2017. Pour les lycées scientifiques, le rapport précise que les études de faisabilités ne sont pas encore achevées. P 56.

Selon les chiffres du rapport du CSD_EF de la revue à mi-parcours du PNDES, la proportion des effectifs de l’EFTP est de 2,8% pour une cible de 8% en 2017.

Un lycée professionnel régional a été ouvert à Dori.

Par ailleurs, le DSN indique que sur 4068 élèves, 2% des sortants du primaire et du postprimaire ont été affectés à l’EFTP. Et pour encourager le choix de l’EFTP, le premier ministre a indiqué que des bourses de 10 000 F/mois/élève et des dotations en matériel de travail d’une valeur de 25 000 F par élève de l’EFTP ont été octroyées à 481 élèves (Chiffres du DSN 2017).

Le Plan Sectoriel de l‘Education et de la Formation (PSEF) adopté en mai 2017 est le nouveau référentiel du secteur de l’éducation et de la formation sur la période 2017-2030.