BALAI CITOYEN.Lancement du projet « mobilisation des jeunes pour un suivi citoyen des politiques publiques »

Du 02 au 05 avril 2017, le Balai Citoyen a organisé un atelier de formation sur le suivi citoyen des politiques publiques au profit d'une trentaine de jeunes leaders et points focaux du mouvement.

Ces jeunes, venus de neuf localités du Burkina Faso, étaient issus des clubs cibals et des coordinations régionales et cette formation a été l’occasion eux de renforcer leurs compétences en matière de contrôle des politiques publiques.

De manière concrète, les concepts clés qui entourent la notion de veille citoyenne et de politiques publiques ont été développé ainsi que les différents mécanismes de mise en place d’une stratégie de veille citoyenne. Les points focaux et  jeunes leaders membres devraient être capables d'animer régulièrement des cadres d'échanges avec les jeunes sur leurs préoccupations et planifier des actions d'interpellation des décideurs au niveau local. Le but est que le produit de cette veille citoyenne permette l'amélioration de la gestion de la chose publique.

Cette formation a également marqué le lancement du projet « mobilisation des jeunes pour un suivi citoyen des politiques publiques en vue d’influencer les processus de prise de décisions », avec l'appui technique et financier de l’ambassade de suède au Burkina Faso et de l'ONG DIAKONIA durant la période 2017-2020.

Ce projet s'intègre dans le programme de renforcement de la redevabilité politique et économique : monitoring citoyen des politiques publiques et TIC  dénommé "Le Présimètre". Ce programme vise la consolidation de la culture démocratique et l'institutionnalisation du suivi citoyen  de l´action publique par l´utilisation des technologies de l´information et de la communication. 

Le projet du Balai Citoyen consiste avant tout à mobiliser les jeunes au niveau local comme au niveau national et à renforcer leurs connaissances quant à leurs droits, libertés et devoirs en matière de participation des citoyens à la gestion des affaires publiques. Dans un deuxième temps, ces jeunes s'organiseront pour participer utilement aux différents cadres de formulation, de mise en œuvre et de suivi des politiques publiques. L'intervention permettra de façon transversale de mener une vaste campagne multimédia et de mobilisation sociale via les canaux et supports de communication pour informer, sensibiliser et susciter la participation citoyenne des jeunes à tous les niveaux.

Pour Me Guy Hervé Kam, porte-parole du Balai Citoyen, ce projet est « un moyen d’engagement des citoyens à tous les niveaux, local et national, à suivre l’action publique pour inciter ceux qui exercent le pouvoir politique à respecter les engagements pris envers les populations. Et tout cela bien entendu dans l’intérêt des populations parce que si notre action peut pousser les autorités à exécuter leur programme, au finish, c’est toute la population qui gagne. »