L’ABB : Des films pour assurer la veille politique

L’Association des Blogueurs du Burkina (ABB) organisé le samedi 30 septembre et le jeudi 5 octobre 2017 une formation à la réalisation des vidéos dites citoyennes sur le net. L’objectif de cette formation est de permettre participants de pouvoir raconter leur problèmes, réaliser une veille citoyenne, d’interpeller les autorités à travers des éléments vidéos.

 

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont aujourd’hui incontournables pour assurer la veille politique. Dans le cadre du programme Présimètre, l’Association des Blogueurs du Burkina (ABB) a formé une quinzaine de membres à raconter leur histoire par la vidéo.

Le premier volet de la formation a débuté le samedi 27 septembre 2017 avec les premiers modules. Les participants ont revisité les notions du journalisme citoyen avec Gabriel Kambou. Cette séance a permis aux participants de débattre sur le concept. Le deuxième module assuré par le réalisateur Pazouknam Jean-Baptiste a porté  les fondamentaux en matière de cadrage, la composition de l’image, la recette de film de poche, structure de récit (narration) etc.

Le jeudi 05 octobre 2017, les participants ont pu se familiariser avec les techniques du montage vidéo avec Gabriel Kambou. Malgré la formation s’est poursuivie le samedi 7 octobre avec des exercices pratiques qui ont permis aux participants de filmer des vidéos et de les monter eux-mêmes sous la conduite de Pazouknam Jean-Baptiste Ouédraogo.

Cette formation s’est tenue en alternance dans la salle de projection et de montage de l’Institut Supérieur de Image et du Son (ISIS) et au siège de l’Association des blogueurs du Burkina acquis grâce au soutien de Diakonia dans le cadre du programme Présimètre.

Les participants ont promis de se mettre à la tâche dès la fin de la formation. Dans les prochains jours, ces derniers devraient produire des films diffusables sur le net pour assurer la veille et interpeller les politiques sur la gestion de la cité.