PROJET « Actions citoyennes pour la redevabilité et le genre 17-2019 au Burkina Faso » : RENCONTRE DU GROUPE DE PLAIDOYER

Dans l’après-midi du jeudi 15 février 2018, le groupe de plaidoyer, fort d’une quinzaine d’organisations de la société civile burkinabé, mise place sur l’initiative de l’Association D’appui et d’Eveil Pugsada (ADEP), s’est réuni à son siège. Cette rencontre avait pour objectif de déterminer deux problématiques majeures à même de susciter un plaidoyer.

Les réflexions très enrichissant ont permis de retenir les deux priorités suivantes :        

  • Corriger les insuffisances de la loi par rapport aux questions de la discrimination et des  violences faites aux femmes et aux filles ;
  • Amener gouvernement à accélérer  la relecture de la loi sur le quota.

Avant de se séparer, au environ de dix sept heures, les membres du groupe de plaidoyer ont arrêté  la  date du 20 au 24 mars 2018 pour bénéficier d’un renforcement de capacité en  genre et redevabilité (suivi des politiques publiques, plaidoyer et interpellation citoyenne) et la date du jeudi 1er  mars 2018  pour la prochaine rencontre qui permettra au groupe de plaidoyer de peaufiner les thèmes de plaidoyer et en définir les objectifs.