• Leurs satisfactions se résument sur les efforts observés quand bien même toujours Insuffisants en termes d’infrastructures scolaires et sanitaires et dotation en matériels de travail.
  • Le niveau du secteur de la santé précisément la Politique de gratuité des soins est appréciée dans le principe mais l’exécution semble être mise à mal par l’indisponibilité ou insuffisance des produits pharmaceutiques surtout pour les enfants.
  • La gestion de la grogne syndicale au Burkina, les répondants estiment ne pas être satisfaits et trouvent que la concertation et l’entente devraient être de plus accentuées entre le gouvernement et les syndicats dans l’optique de préserver la paix sociale.
  • L’engagement consistant à «Réduire les inégalités sociales » n’a pas connu un degré de confiance unanime car la majeure des citoyen ne croit pas à son effectivité à cause de la corruption et de la mauvaise gouvernance politique et économique.
Rapports
9 Rapport(s) trouv(é)s
Q1. - Rendre accessible à tous des services de santé de qualité
,
Q2. - Promouvoir la femme comme acteur dynamique de développement
,
Q3. - Rendre accessible une éducation de qualité
,
Q4. - Promouvoir un environnement sain et une économie verte pour un développement durable
,
Q5. - Augmenter les potentialités de production afin de faire reculer considérablement l’insécurité alimentaire à l’horizon 2020
,
Q6. - Faire de l’enseignement supérieur un système générateur de cadres compétents porteurs d’innovations pour stimuler le développement
,
Q7. - Encadrer l’urbanisation et répondre aux besoins en matière d’habitat et de logement décent
,
Q8. - Réduire les inégalités sociales
,
Q9. - Renforcer la protection sociale des travailleurs
,
Subscribe to 2. Développer le capital humain