ATELIER D’ECHANGE DES PARTIES PRENANTES SUR LA MISE EN ŒUVRE DU REGIME ASSISTANCE MALADIE UNIVERSELLE DANS LES REGIONS PILOTES

Dans son rôle d’accompagner le gouvernement Burkinabè, DIAKONIA et ses partenaires mettent en œuvre depuis 2020, le Programme de renforcement de l’engagement citoyen et de la responsabilité des gouvernants dans la mise en œuvre de la politique de l’assurance maladie universelle (AMU) au Burkina Faso. Pour une meilleure mise en œuvre de cette politique, DIAKONIA organise un atelier d’échange du 10 au 12 Mai 2022 à Bobo Dioulasso. Cette rencontre a pour objectifs, entre autres, de faciliter la synergie et la coordination des parties prenantes, de partager les bonnes approches des défis et perspectives de cette politique, d’identifier également les actions correctives aux dysfonctionnements enregistrés. L’accès de tous et toutes à la santé a été reconnue par la constitution en ses articles 16 et 28 comme étant des droits sociaux à promouvoir, favorisant dans la même lancée l’adoption de la loi N°060-2015/CNT du 05 septembre 2015 portant régime d’assurance maladie universelle au Burkina Faso. Selon Nadine Bonkoungou/Koné, Directrice Pays de l’ONG DIAKONIA, « la mise en œuvre effective de l’assurance maladie universelle permettra aux populations d’avoir accès aux soins de santé sans risquer de faire face à des difficultés financières ». Les partenaires que sont ASES, ASMADE, SOSJD et RAME une première phase de ce projet est en cours dans quatre régions pilotes et concerne la prise en charge des personnes indigentes. Ladite phase débutée en 2020 est prévue se tenir sur une période de deux ans.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.