28 Vues

Cet engagement inscrit dans le Programme électoral du candidat Roch « Le forage Christine  sera réaménagé et exploité dans une vision intégrant les différents usages de l’eau (adduction d’eau potable, élevage) dans la région » n’est malheureusement pas repris dans le PNDES.

Selon les informations du MEA, le forage Christine est une infrastructure hydraulique constituée d’un forage et d’un château d’eau auxquels communiquent des mares artificielles qui servent à l’abreuvement des animaux. C’est dire l’importance de cette infrastructure dans les zones où les changements climatiques ne permettent pas de cultiver, où il y a ni eau, ni pâturage.

Malheureusement, cet engagement sous son appellation originelle n’est pas réalisé et ne figure ni dans les documents faisant le bilan de la mise en œuvre du PNDES ni dans le rapport bilan des engagements du Président du Faso volet Eau et Assainissement élaboré par le Ministère en charge de la question à la date du 31 décembre 2019.

Toutefois, on note que le PNDES a prévu la réalisation de cinq (05) réseaux d’Approvisionnement en eau potable (AEP) multi-villages. Malheureusement, sur ces prévisions aussi, seulement deux (02) AEP ont pu être réalisés entre 2016 et 2019, soit un taux de 40%. Même si l’on conçoit que ces AEP ont été proposés en substitution du « forage Christine », il est évident que les prévisions ne seront pas atteintes.

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 04-2020