6 Vues

Le partenariat Public-Privé est une approche innovante de financement qui a été privilégiée par le PNDES 2016-2020 ; en matière de santé, cette approche vise à construire des infrastructures sanitaires, équiper/renforcer le plateau technique des formations sanitaires et à renforcer la logistique de santé.

La construction du Centre de Médecine traditionnelle et de soins intégrés de Ouagadougou a été totalement financé sur Budget de l’Etat à hauteur de 1 293 692 000 F CFA.

Au 31 décembre 2019, les taux d’exécution physique et financière étaient respectivement de 98 % et de 90%. Le lot 1 et le lot 2 ont été entièrement réalisés mais la réception du lot 2 n’est pas encore effective. La réception provisoire du lot 1 a eu lieu le 21 décembre 2018. Il existe un gap pour l’achèvement du projet. Il s’agit notamment de l’aménagement du jardin botanique, de la construction du marché de plante médicinale, de l’aménagement interne du site et la connexion aux réseaux   d’électricité et d’eau (SONABEL et ONEA).

Le financement de la construction du marché de plantes médicinales qui s’élève à 171 876 744 F CFA et certains équipements non spécifiques d’un montant de 172 292 390 F CFA ont été acquis en 2019.

Le rapport de performance indique cependant, qu’il existe des difficultés par rapport à l’acquisition des équipements spécifiques.

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 05-2020