2 Vues

La parité de sexe a été atteinte depuis 2018 au primaire, post-primaire et au préscolaire. Toutefois, des disparités existent lorsque l'on considère les statistiques scolaires des régions.
En 2020,
•    le TBS est de 109,4% au centre contre 24,5% au Sahel.
•    le TAP est de 81,2% au centre contre 16,9% au Sahel. (Données DSS 2020).
On note de plus en plus un ascendant des filles sur les garçons dans ce domaine. Cela peut s’expliquer par la discrimination positive en faveur des filles. Les régions du Sahel et de l'Est demeurent à la traine en matière de scolarisation et d'achèvement.  Un retour rapide de la sécurité serait une des solutions dans ces zones.
La parité doit être maintenue par des actions de sensibilisation sur l’égalité Homme/Femme.
 

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 12-2020