L’Association Semence d’Espérance Sud (ASES) et ses partenaires, Diakonia et HEWLETT Fondation déroule depuis juillet 2020, le projet d’Implication des communautés dans la veille et le suivi citoyens de l’implémentation de l’Assurance Maladie Universelle (AMU) dans la Région du Nord. Depuis lors, l’équipe projet (2 animateurs, 1 comptable et 1 coordonnateur) en collaboration avec les points focaux sillonnent les villages et secteurs de la commune de Ouahigouya. Rencontres d’information, débats communautaires, théâtres forum, mise en place de comités de veille, renforcement de capacités … ont constitué le menu de ces activités.

Afin de vérifier leur pertinence et leur efficacité, des missions de supervision ont été réalisées. Composée d’un staff de 3 personnes, elle s’est rendue régulièrement sur le terrain pour le suivi supervision de la mise en œuvre du projet. Lors de ses missions, le staff s’entretient avec les responsables des structures de santé ciblés par le projet, les comités de veille, les leaders communautaires, les personnes enrôlées et des citoyens de la ville. Il participe souvent également aux activités pour mieux appréhender certains aspects.

A l’issue de ces entretiens, le staff de supervision échange avec l’équipe projet. Ce cadre est généralement utilisé pour apprécier les points forts, relever les insuffisances et proposer des solutions pour améliorer la performance des acteurs et la pertinence des interventions.  De juillet à décembre, trois (03) missions de supervision ont été réalisées. Elles ont permis  à l’équipe projet d’améliorer régulièrement ses performances. Elles ont contribué également à encourager les acteurs et à donner plus de crédit et de visibilité au projet.

L’Association Semence d’Espérance Sud (ASES) et ses partenaires, Diakonia et HEWLETT Fondation déroule depuis juillet 2020, le projet d’Implication des communautés dans la veille et le suivi citoyens de l’implémentation de l’Assurance Maladie Universelle (AMU) dans la Région du Nord. Depuis lors, l’équipe projet (2 animateurs, 1 comptable et 1 coordonnateur) en collaboration avec les points focaux sillonnent les villages et secteurs de la commune de Ouahigouya. Rencontres d’information, débats communautaires, théâtres forum, mise en place de comités de veille, renforcement de capacités … ont constitué le menu de ces activités.

Afin de vérifier leur pertinence et leur efficacité, des missions de supervision ont été réalisées. Composée d’un staff de 3 personnes, elle s’est rendue régulièrement sur le terrain pour le suivi supervision de la mise en œuvre du projet. Lors de ses missions, le staff s’entretient avec les responsables des structures de santé ciblés par le projet, les comités de veille, les leaders communautaires, les personnes enrôlées et des citoyens de la ville. Il participe souvent également aux activités pour mieux appréhender certains aspects.

A l’issue de ces entretiens, le staff de supervision échange avec l’équipe projet. Ce cadre est généralement utilisé pour apprécier les points forts, relever les insuffisances et proposer des solutions pour améliorer la performance des acteurs et la pertinence des interventions.  De juillet à décembre, trois (03) missions de supervision ont été réalisées. Elles ont permis  à l’équipe projet d’améliorer régulièrement ses performances. Elles ont contribué également à encourager les acteurs et à donner plus de crédit et de visibilité au projet.

L’Association Semence d’Espérance Sud (ASES) et ses partenaires, Diakonia et HEWLETT Fondation déroule depuis juillet 2020, le projet d’Implication des communautés dans la veille et le suivi citoyens de l’implémentation de l’Assurance Maladie Universelle (AMU) dans la Région du Nord. Depuis lors, l’équipe projet (2 animateurs, 1 comptable et 1 coordonnateur) en collaboration avec les points focaux sillonnent les villages et secteurs de la commune de Ouahigouya. Rencontres d’information, débats communautaires, théâtres forum, mise en place de comités de veille, renforcement de capacités … ont constitué le menu de ces activités.

Afin de vérifier leur pertinence et leur efficacité, des missions de supervision ont été réalisées. Composée d’un staff de 3 personnes, elle s’est rendue régulièrement sur le terrain pour le suivi supervision de la mise en œuvre du projet. Lors de ses missions, le staff s’entretient avec les responsables des structures de santé ciblés par le projet, les comités de veille, les leaders communautaires, les personnes enrôlées et des citoyens de la ville. Il participe souvent également aux activités pour mieux appréhender certains aspects.

A l’issue de ces entretiens, le staff de supervision échange avec l’équipe projet. Ce cadre est généralement utilisé pour apprécier les points forts, relever les insuffisances et proposer des solutions pour améliorer la performance des acteurs et la pertinence des interventions.  De juillet à décembre, trois (03) missions de supervision ont été réalisées. Elles ont permis  à l’équipe projet d’améliorer régulièrement ses performances. Elles ont contribué également à encourager les acteurs et à donner plus de crédit et de visibilité au projet.

 

Activer partage

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
Date publication