Dans le cadre des activités du Projet de « Promotion et de la transparence et de la redevabilité dans la mise en œuvre de l'Assurance Maladie Universelle », le Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME) et son Point Focal, l’Association Yonkalo de Koumbia ont organisé le samedi 18 décembre 2021, une émission radiophonique à la radio Evangélique de Houndé.

Cette émission avait pour objectif de faire d’une part l’état des lieux de la mise en œuvre de l’AMU dans les communes de Houndé et Koumbia, et d’autre part sensibiliser les bénéficiaires sur leurs droits. Débutée à 15h30, l’émission a été animée par un représentant de la mutuelle de Koumbia, le Président de l’Association Point focal de Koumbia et le représentant du RAME. Elle fut une occasion de dialogue direct avec les populations sur l’AMU. Durant une heure d’horloge, les invités de l’émission ont procédé à une clarification des concepts, élucider les auditeurs sur les paquets de soins et sur le dispositif de veille mis en place pour suivre la mise en œuvre de l’AMU dans la région des Haut-Bassins.

Monsieur GNESSI du RAME après avoir félicité les autorités sanitaires de la région pour les efforts consentis pour l’effectivité de l’AMU dans deux communes a invité les bénéficiaires à fréquenter les formations sanitaires afin de bénéficier gratuitement de soins.

A sa suite, Monsieur Finteri de la Mutuelle de Koumbia a également jugé la mise en œuvre de l’AMU satisfaisante et a souligné quelques difficultés que rencontrent les bénéficiaires notamment la procédure de prise en charge. Il a évoqué par exemple que certains bénéficiaires arrivent dans les formations sanitaires et ne présentent pas leurs cartes pendant la consultation. C’est une fois au dépôt qu’ils présentent sa carte pourtant l’ordonnance dédiée aux bénéficiaires de l’AMU n’a pas été utilisé.

Quant à Monsieur Dabou BOUE, point focal du RAME, il a fait un bilan du suivi de la mise en œuvre de l’AMU, tout en invitant les populations à rejoindre les Cellules Citoyennes de Veille Sanitaire (CCVS) afin qu’ensemble, ils assurent la veille citoyenne pour une AMU réussie dans la région.

Les auditeurs ont pu participer à l’émission par appel, soit pour poser des questions ou pour évoquer les difficultés qu’ils rencontrent sur le terrain. L’ensemble des questions posées ont trouvé des réponses de la part des animateurs.

 

                                                                                                                                                                                    Le chargé du Projet

 

                                                                                                                                                                                 Abdoul Karim GNESSI

 

Activer partage

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
Date publication